Rechercher
  • Lucie

La séance Day After de Clémence & David

Voilà une séance que je n'oublierai jamais...


J'ai invité Clémence et David à me rejoindre au parc de la Garenne Lemot un doux soir d'été pour 20h. (Nous sommes partis marcher à 19h58 - information indispensable pour la suite de l'histoire)

Nous étions ravis qu'il n'y ait personne pour nous gâcher nos photos, mais vraiment... personne... ! (très bizarre en réalité)

Une longue balade s'offrait donc à nous, le long de la sèvre, avec une lumière bien basse et chaude comme on les aime, pour les séances d'amoureux notamment.


Alors au moment de sortir, nous saluons le gardien qui nous annonce que... le parc est fermé.. WHAT ??? Pas possible, Monsieur fait une blague (pourrie)... Eh bien non. Et bien sûr il n'a pas les clés du portail principal. Nous devons donc attendre 8h le lendemain matin ou l'attendre à 23h et repartir, mais sans nos voitures car il a seulement la clé de l'autre portail... Bref, ne cherchez pas trop à comprendre, c'est assez invraisemblable!


DONC, le parc de la Garenne Lemot ferme bien ses porte à 20h...même s'il y a des voitures sur le parking et donc potentiellement des gens qui se baladent !

Cette information capitale était en effet inscrite sur un écriteau minuscule et ressemblant plus à une annonce de baby-sitting au milieu de deux autres feuilles A4.


Bref, après plusieurs appels à la mairie, la police et même les pompiers (je n'en étais pas fière car ils ont autre chose à faire mais nous étions quand même retenus à notre insu par monsieur le gardien!), tous nous ont laissés tomber, prétextant que ça arrivait tous les soirs des gens qui se retrouvaient enfermés comme nous et qu'ils en avaient marre...MAIS JUSTEMENT !!!! Si cela arrive souvent, pourquoi ne font-ils rien ??!!!


Bon voilà, je suis apparemment encore un peu énervée à propos de l'attitude de monsieur le gardien qui, à quelques minutes de la fin de son service, se ramène avec une lampe torche (nous étions dans le noir depuis une heure, Clémence en robe de mariée et mois en short et débardeur...), avec un bruit de clés tant espéré... Parce que oui, IL L'AVAIT cette clé ... dingue !!


Voilà la belle histoire de ma soirée avec Clémence et David.

Je salue leur sang-froid ( même si on a quand cherché une solution pour démonter -et le mot est faible ;-) - la barre qui nous empêchait de sortir), leur humour, leur gentillesse, leur patience et leur compréhension. Merci à tous les deux, vous avez été extras :-)


Allez, bon visionnage :-)


0 vue

© 2019  by Lucie ROUGE. 

  • Facebook Social Icône
  • Instagram